Profitez de -10% sur tout le site à partir de 150€ d'achat avec le code promo 'SOLDESDMP10' Émoji cœur orangeÉmoji cœur orangeÉmoji cœur orangeÉmoji cœur orange🧡

Dû aux ruptures mondiales de manettes PS4 annoncées, les délais d'envoies des commandes PS4 sont rallongés
4

Test manette Playstation 5 DualSense

Draw my Pad a testé pour vous la DualSense, la manette de la Playstation 5. Au travers de ces explications, vous découvrirez sa construction et son ergonomie, son évolution par rapport à la DualShock 4, et les nouvelles technologies qu'elle propose.
Manette PS5 London custom
Manette PS5 London

Avec un design iconique de part ses deux sticks symétriques et une expérience sensorielle accrue, la manette DualSense va vous permettre une immersion des plus totales sur Playstation 5. On l’a testé pour vous et on vous dit tout !

Présentation manette DualSense

Ce nouveau périphérique ressemble à un croisement entre une DualShock 4 et une manette de Xbox One, mais c’est plus par ses fonctions qu’elle se différencie des autres.
On peut penser que Sony a écouté les retours des utilisateurs sur la DualShock 4, puisque la DualSense est moins étroite et plus ergonomique. De quoi rassurer les grandes mains. De plus, Sony a installé deux nouvelles technologies : le retour haptique et les cachettes adaptatives, afin d’être encore un peu plus en immersion.

La manette DualSense se vend à un prix unitaire de 69,99 €, soit 10 € de plus que la DualShock 4. Par contre, elle n’est pas compatible avec les PS4, mais peut fonctionner sur PC, smartphones et tablettes, et même Nvidia Shield.

La manette Playstation 5 DualSense : construction et ergonomie

Déjà à l’occasion de la DualShock 4, Sony avait fait preuve de modernisation en gagnant notamment en confort grâce à des poignées ralongées et à des sticks analogiques plus optimisés. En comparant avec les précédentes, on pouvait déjà imaginer que Sony souhaiterait lisser les volumes de ses manettes et faire place à des courbes plus harmonieuses avec le temps.
Avec sa DualSense, Sony continue dans cette voie et supprime les formes particulières des DualShock, tout en conservant ses traits ergonomiques essentiels.

manette-ps5-sony-custom-playstation-personnalisee-bleu-metal

La manette DualSense de la Playstation 5 présente un design courbé et épuré

Contrairement à la DualShock et en comparaison avec la manette Xbox, la DualSense a inscrit sa croix directionnelle et les quatre boutons emblématiques dans la continuité des poignées, en supprimant les deux “plateaux” circulaires. Il en est de même pour les sticks analogiques, qui sont encore un peu plus fondus dans la coque. On constate donc une manette plus ergonomique et plus volumineuse.

DualShock 4 vs DualSense

On pourrait penser que l’augmentation de volume de la DualSense vienne boulverser l’habitude des joueurs Playstation. Au contraire, Sony a pris soin de conserver ses fondamentaux avec une disposition des principales commandes identiques. Un design raisonné adapté à ses fidèles consommateurs.

Prise en main confortable manette DualSense Playstation 5

Sony a vraiment misé sur un gain de confort, et on le remarque dès les premières minutes de jeu avec des poignées qui se logent parfaitement dans les creux des mains. La présence d’un grip à l’arrière permet de limiter la glisse. De plus, sur le revêtement, Sony nous fait part de son souci du détail avec l’apparition de minuscules logos triangle, rond, croix et carré, qui rappellent l’origine de la marque.

Test grips arrières munis de petites croix, triangles, ronds et carrés manette DualSense

Pour être dans l’ère du temps et toujours plus futuristes, Sony a haussé son niveau de fabrication et de design, avec une rigidité sans failles, un assemblage parfait sans aucune vis apparente. La DualSense est digne des manettes haut de gamme “pro”, malgré un prix deux fois inférieur.

Des grammes en plus pour la manette Playstation 5 DualSense, des technologies qui pèsent

Avec les technologies apportées à la nouvelle manette DualSense, elle ne pouvait plus rester aussi légère qu’une DualShock 4. L’augmentation du volume permet une meilleure prise en main mais également une intégration de plus gros composants. La capacité de la batterie progresse ainsi de 57,5 %, à 1260 mAh contre 800 mAh seulement pour celle de la DualShock 4. Un gain nécessaire puisque la consommation augmente avec les nouvelles gâchettes et le retour haptique.

Branchement USB-C manette DualSense
La recharge s’effectue maintenant via un porte USB-C

Logiquement, la DualSense prend du poids, affichant 282g, ce qui fait 64g de plus que sa petite soeur, la DualShock 4. Rassurez-vous, elle est encore relativement légère, avec toujours 14g de moins que sa concurrente, la Xbox Series X/S. La manette met environ 1 h 15 min pour se recharger entièrement et se fait par le port USB-C ou via les connecteurs spécifiques situés sur sa tranche inférieure si l’on utilise le chargeur double optionnel de Sony.

On peut aussi retrouver sur cette tranche le port mini-jack servant à brancher un casque-micro. De quoi profiter du son 3D de la console avec n’importe quel casque filaire.

Sony propose des petits détails importants qui font la différence

En ce qui concerne la croix directionnelle, une meilleure souplesse ainsi qu’une réduction du bruit ont été apporté à ces commandes, tout en gardant une taille identique à la DualShock 4.

test souplesse croix directionnelle manette DualSense Playstation 5
la souplesse de la croix directionnelle

L’adhérence des sticks analogiques est accrue avec l’apparition d’un fin relief sur leurs pourtours.

Test adhérence sticks analogiques manette DualSense Playstation 5
l’adhérence du stick analogique

Les boutons Share et Options sont remplacés par les boutons Create et Option, placés de part et d’autre du pavé tactile. Le bouton Playstation, qui était initialement représenté avec le logo sur un bouton arrondie, prend sur la DualSense simplement la forme du logo Playstation. Ce bouton sert maintenant à faire apparaître une barre des menus rapide. 

Test bouton Playstation 5 manette DualSense

Les gâchettes-boutons L1/R1 restent, hélas, encore moins performantes que leurs équivalentes sur la manette Xbox Series.

Test bande lumineuse manette DualSense Playstation 5

Ensuite, on voit que la barre lumineuse présente sur la tranche supérieure de la manette DualShock 4 a disparu, au profit d’une fine bande translucide qui fait le tour du pavé tactile de la DualSense. L’effet est ainsi bien plus discret et ne dérange plus lorsqu’on joue dans le noir ou au même niveau que notre téléviseur.

Des gâchettes à la pointe de l’immersion

C’est au niveau des gâchettes L2/R2 qu’on retrouve les plus gros changements. Elles gagnent en largeur comme les gâchettes L1/R1, avec un toucher identique à celles de la DualShock. Mais ce n’est pas tout, l’énorme différence se trouve à l’intérieur, sans qu’on puisse apercevoir quelconque signe distinctif. Ces deux gâchettes deviennent donc “adaptatives”, c’est-à-dire capables d’opposer une résistance à l’enfoncement plus ou moins forte en fonction des événements survenant dans les jeux qui exploitent leurs capacités.
(Exemple : le tir à l’arc dans le jeu Astro’s Playroom, inclus avec la Playstation 5)

Gâchettes adaptatives DualSense
Gâchettes adaptatives

Des vibrations intelligentes avec la technologie haptique

Sony utilise ainsi une électronique et des moteurs plus précis et réactifs, capables de nous faire sentir jusqu’aux changements de matériaux sur lesquels notre personnage évolue dans les jeux.
(Exemple : C’est dans le jeu Astro’s Playroom qu’on retrouve la plus belle démonstration, et ce dès le début, quand on libère notre petit personnage robot de son écrin qui n’est autre que la DualSense elle-même).

Cette technologie haptique est un bijou de précision pour la DualSense. Les vibrations ne sont pas concentrées uniquement à un endroit, mais donnent l’impression de se déplacer dans la manette. Cet avancée permet d’être un peu plus en immersion quant au toucher des matériaux lorsque vous jouez (verre, métal, bois, sable, boue…) et aussi le souffle du vent et même des gouttes de pluie s’écrasant sur un parapluie. Les effets sont saisissants et donnent envie de voir tous les jeux utiliser cette technologie.
A côté de ça, une interrogation remonte à la surface. Est-ce que les éditeurs de jeux vont exploiter ces technologies comme Sony l’entendrait, avec finesse et détail? Une sous exploitation serait globalement décevante.
C’est aux jeux des studios Sony d’indiquer la voie.

DualSense : une précision réactive

Comme avec la DualShock 4 qui fonctionne par connexion Bluetooth, la DualSense est très rapide avec une latence très faible voir imperceptible.
Ce sera difficile de surpasser cette manette qui montre une excellente réactivité des boutons conjugué à un temps de réaction très bas.

Une utilisation possible mais limitée hors Playstation 5

Malgré que Sony ne permette pas l’utilisation de la DualSense sur la PS4, elle est possible par connexion USB et également en Bluetooth sur un PC, mais avec l’absence des technologies haptiques et gâchettes adaptatives, faute de jeux pouvant les exploiter en dehors de la PS5.
La DualSense est aussi capable de fonctionner sur les smartphones et tablettes Android comme iOS en Bluetooth. Notons enfin l’arrivée d’une compatibilité avec la Nvidia Shield, qui témoigne encore la bonne compatibilité de la DualSense.

Pour résumé ce test de la DualSense, on citera en points forts son confort de prise en main, ses sensations procurées par la technologie haptique ainsi que ses gâchettes adaptatives, sa qualité de fabrication et enfin sa bonne réactivité de la liaison sans-fil et des commandes. Concernant ses points faibles, on remarque une légèreté de la DualShock qui n’est plus aussi impressionnante et une autonomie pas fantastique avec 12h max.

Laisser un commentaire

Share:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn
Garantie 6 mois
Expedition en 48h
SAV Réactif
Paiement securisé
Garantie 6 mois
Expedition en 48h
SAV Réactif
Paiement securisé
Mon panier

Me connecter

Pas encore de compte ?